Disparition de Robert Grossmann : les réactions

Disparition de Robert Grossmann : les réactions

Suite à l’annonce du décès de Robert Grossmann, les réactions sont nombreuses. (article mis à jour régulièrement)

Publicité

La réaction de Marc Hoffsess, Adjoint – élu référent de la Robertsau, mais surtout ancien membre, tout comme Robert Grossmann du collectif « Un cœur pour la Robertsau »

Chacun sait l’attachement profond et sincère de Robert Grossmann à La Robertsau, son quartier d’adoption. Il a consacré plusieurs livres à son histoire, notamment à Mélanie de Pourtalès, comtesse emblématique de La Robertsau.

Je salue l’engagement continu et sans faille qu’en en tant qu’élu de notre quartier, il a déployé pour améliorer la qualité de vie des Robertsauvien.ne.s. Nous lui devons bien des équipements publics, du centre sportif au stade Pourtalès, et la sauvegarde du château et du parc Pourtalès, qu’il a contribué à soustraire à la convoitise immobilière.

Je rends hommage à son engagement au sein de notre collectif  « Un coeur pour la Robertsau », qui a permis le sauvetage du foyer Saint-Louis. Comme beaucoup, ce dernier combat pour la Robertsau chère à son coeur, il l’a gagné.

Réaction de Jeanne Barseghian, maire de Strasbourg, et de Pia Imbs, présidente de l’Eurométropole de Strasbourg

Robert GROSSMANN (1940-2023), ancien Président de la CUS et figure politique strasbourgeoise est décédé. Pendant près d’un demi-siècle, il a marqué le paysage politique et institutionnel alsacien.

« Gaulliste affirmé, droit dans ses valeurs, Robert Grossmann a marqué l’histoire politique de Strasbourg et de sa Communauté urbaine, en Alsace et jusqu’à Paris. Ancré dans son quartier de la Robertsau, il a siégé dans notre hémicycle pendant plus de 49 ans comme conseiller, adjoint et Maire délégué. Depuis la fin de ses mandats il restait selon ses mots un « observateur attentif et actif de notre vie politique ». Il était un homme de culture, admirateur d’André Malraux et défenseur du patrimoine alsacien. J’adresse mes sincères condoléances à sa famille et à ses proches. »

Jeanne Barseghian, Maire de la Ville de Strasbourg

« Conseiller, vice-président puis Président de la Communauté urbaine de Strasbourg entre 2001 et 2008, Robert Grossmann était un homme engagé pour le développement de notre agglomération. Je retiens de lui bien évidemment la création du Zénith, plusieurs extensions du réseau de tramway notamment jusqu’à Lingolsheim, la rénovation du Rhénus, la création de la médiathèque Malraux et la transformation de la gare de Strasbourg. De plus il a fortement œuvré au niveau national pour la reconnaissance du rôle spécifique des intercommunalités et défendu les intérêts alsaciens et transfrontaliers. Très attristée par sa disparition, j’adresse mes sincères condoléances à sa famille et à ses proches. »

Pia Imbs, Présidente de l’Eurométropole de Strasbourg

Un registre de condoléances a été installé à l’Hôtel de Ville de Strasbourg (9 rue brûlée) pour celles et ceux qui souhaitent lui rendre hommage.

Bruno Studer, député de la 3ème circonscription du Bas-Rhin : 

Robert Grossmann a laissé une empreinte indélébile dans le paysage politique local et régional. Je tiens à saluer la mémoire d’un homme qui a consacré une grande partie de sa vie au service de sa ville et de ses concitoyens. J’adresse mes plus sincères condoléances à sa famille, à ses proches et à tous ceux touchés par sa perte.

 

 

 

La Robertsau en image

Archives

abonnez-vous à nos chaines
Youtube Blog de la Robertsau
Dailymotion Blog de la Robertsau
Publicité
Publicité