La ville fait l’aumône aux quartiers et vous demande de bosser à sa place

La ville fait l’aumône aux quartiers et vous demande de bosser à sa place

Pour occuper l’espace médiatique et faire croire que la démocratie locale fonctionne à Strasbourg, la ville a trouvé la Schnap’s idée de lancer des projets participatifs.

Publicité

1 million (en réalité 85 400 €) cela peut nous paraître beaucoup, mais à l’échelle d’une ville et de l’Eurométropole ce n’est rien. Le budget de la ville est de 530 millions d’euros. Quand la ville vous propose de départager pour les projets “participatifs” 1 million,  il s’agit de 0,2 % de ce budget annuel (dont la majeur partie est d’ailleurs consacrée au fonctionnement) autant dire rien, et par quartier on est à 0,02 %. 

Quel projet va gagner les 100 000 € ? C’est aux Strasbourgeois de départager en votant en ligne. Attention la création d’un compte est obligatoire avec acceptation de la charte ; et armez-vous de patience car l’administration 2.0 ne pense pas la simplicité comme vous. L’article du journal Le Monde du 30 janvier 2019 relate le “parcours du combattant” avant de  cliquer pour participer : 

Si la plate-forme participative compte plus de 5 000 visiteurs depuis son lancement, seules 327 personnes ont signé le pacte, dont l’approbation est pourtant obligatoire pour qui veut intégrer la démarche. Une faible participation due à la complexité de l’inscription en ligne, un vrai « parcours du combattant », selon les membres de l’opposition municipale.

Démocratie sélective

Qu’on se le dise, nous souhaitons plus de démocratie locale. Mais franchement, elle doit être appliqué sur tous les sujets et pas les sélectionner.

On s’étonnera toujours : si la consultation des Strasbourgeois est possible pour les “petits” projets, pourquoi pas pour les projets structurants : prolongation du tram, géothermie, PLUi, urbanisation, port aux pétroles, école européenne, foyer St Louis, modification des lignes de bus… les sujets ne manquent pas. Mais faire de la “démocratie” avec des petits projets c’est tellement plus simple, ça ne coûte pas grand chose et ça peut tellement rapporter en image politique.

Autre gros avantage, on est à un an des municipales… Pas sûr que les projets lauréats puissent être réalisés avant l’année prochaine. Les promesses…

Les 3 projets pour la Robertsau : 

Qui peut voter ?

Toute personne disposant d’un compte personnel sur la plateforme de participation citoyenne : partciper.strasbourg.eu

Comment  voter ?

En se rendant sur la plateforme de participation citoyenne : participer.strasbourg.eu dans l’onglet « budget participatif ».

Une fois l’identification  effectuée il suffit de choisir 5 projets favoris.

Prochaines étapes :

  • Du 01 au 30 avril prochain : vote citoyen
  • Mai : nomination des projets lauréats
  • À partir de juin : suivi de l’évolution des projets sur la plateforme et inauguration des réalisations

Lettre d’information

On vélorutionne le 26 avril ?

Mart O’Pickers en concert

Suivez-nous sur Instagram

Archives

abonnez-vous à nos chaines
Youtube Blog de la Robertsau
Dailymotion Blog de la Robertsau
Publicité
Publicité