Lana : Thierry Roos vigilant

Lana : Thierry Roos vigilant

Ok le programme d’urbanisation des LANA a été revu à la baisse. Mais pour le conseiller municipal Thierry Roos la bétonisation galopante continue. 

Publicité
 
L’annonce par le maire en personne (absence des élus concernés par l’habitat) du nouveau projet privé et non municipal du promoteur EDIFIPIERRE de la friche Lana, qui rappelons-le a bénéficié de la faveur d’une modification de terrain industriel rendu constructible, est certainement une bonne nouvelle puisque les tours de 50 m de haut seront supprimées, ceci après la grogne des habitants, des associations de quartier unanimes, relayée par mes interventions au conseil municipal et lors de l’enquête publique du PLUI.
 
Cependant, il s’agit malgré tout de constructions réservées uniquement à l’habitation sur la même emprise de la friche Lana, ce qui ne règle pas le problème de l’urbanisation de la Robertsau. Quelques centaines d’habitants supplémentaires vont créer des flux humains additionnels qui n’ont pas été anticipés.
 
La Robertsau devient une cité dortoir difficile d’accès où on ne crée pas d’emplois, comme je l’ai demandé en mars 2017 il aurait été préférable de créer une zone d’activité, tertiaire, de loisirs ou commerciale ou médicale plutôt que de poursuivre une bétonisation forcenée à la Robertsau .
 
Thierry Roos
 
 

Suivez-nous !

Archives

abonnez-vous à nos chaines
Youtube Blog de la Robertsau
Dailymotion Blog de la Robertsau
En savoir plus
Publicité
Publicité