[Podcast] Départementales 2021 : Anne Tenenbaum et Jean-Philippe Vetter

[Podcast] Départementales 2021 : Anne Tenenbaum et Jean-Philippe Vetter

A l’occasion des élections départementales des 20 et 27 juin prochain, le Blog de la Robertsau vous invite à en savoir plus sur les candidats qui se présentent à la toute nouvelle Collectivité Européenne d’Alsace. Aujourd’hui Anne Tenenbaum et Jean-Philippe Vetter

Publicité

Alors qui succédera à Françoise Pfersdorff et Yves le Tallec pour le canton Strasbourg 4 ?  Fidèle à son habitude de d’animer le débat public, le blog de la Robertsau interroge les candidats pour que vous puissiez les connaitre ainsi que leur programme. 

La trame de ces interviews est sensiblement la même pour chaque candidat pour que vous puissiez comparer les réponses. De plus, précision importante, il n’y a pas de montage dans les expressions, et nous enregistrons dans les conditions du direct. 

Aujourd’hui avec Virginie Beyer du Blog de la Robertsau nous interrogeons Jacqueline Anne Tenenbaum et Jean-Philippe Vetter.

Anne Tenenbaum était remplaçante lors des départementales de 2015 et Jean-Philippe Vetter était tête de liste LR aux dernières municipales, il est actuellement conseiller municipal d’opposition à la ville de Strasbourg et conseiller à l’EMS. Ils ont pour remplaçants Nicole Matter et Claude Sandrin. Ce dernier avait failli l’emporter face à … Yves Le Tallec. Ils se présentent sous l’étiquette “Union de la droite et du centre” soutenue Les Républicains, Les Centristes-Le Nouveau Centre, UDI-Le Centre Droit et Unis pour l’Alsace.

Anne Tenebaum et Jean-Philippe Vetter

Le Podcast va suivre la trame suivante : 

  • Présentation des candidats
  • Programme
  • Engagement pour la Robertsau

Nous vous souhaitons une bonne écoute. 

Lettre d’information

La Robertsau en image

Podcast de la Robertsau

Archives

abonnez-vous à nos chaines
Youtube Blog de la Robertsau
Dailymotion Blog de la Robertsau
En savoir plus

Pour contacter les candidats : 

  • A notre connaissance, il n’y a pas de page Facebook ni de site Internet. Vous pourrez peut-être les contacter sur leurs comptes personnels.

Sur le Blog de la Robertsau :