Reprise de la distribution alimentaire aux Restos du Cœur

Reprise de la distribution alimentaire aux Restos du Cœur

Après avoir fermées leurs portes mi-mars en raison du confinement, les associations solidaires s’organisent pour répondre à la demande des plus démunis qui comptent sur ces associations pour leurs besoins alimentaires. Le centre des Restos du Cœur de la Robertsau ne fait pas exception et a pu remettre en place ses distributions. Leur responsable nous raconte.

Publicité

Bien que le confinement nous empêche de nous déplacer pour faire notre travail de (pseudo)-journaliste, nous avons tout de même pu nous replonger dans les coulisses des Restos du Cœur de la Robertsau pour y suivre la reprise des distributions alimentaires.

Un grand merci à Marie GRUBER, Responsable de centre du quartier Robertsau, qui a pris le temps de nous décrire cette expérience si particulière.

Une remise en route début avril

La dernière distribution alimentaire remontait au 13 mars (dotation alimentaire servie pour quinze jours). Dès la fin du mois de mars, les premiers appels de détresse alimentaire sont arrivés vers le centre et au siège de l’association.

C’est après avoir obtenu l’accord, par la direction du centre socio-culturel, pour accéder aux locaux mis à la disposition des Restos du Cœur que les choses ont évolué très rapidement. L’équipe du centre a tout mis en œuvre pour relancer la machine : les bénévoles se sont mobilisés.

Une équipe d’encadrants a été mise en place. Lydia, secrétaire de l’association départementale des Restos du Cœur, a pris en charge le recrutement de jeunes bénévoles extérieures pour compléter les bénévoles de base.

Des messages ont été envoyés sur les smartphones de nombreuses personnes accueillies leur demandant de faire circuler l’information sur la date de distribution alimentaire : Marie et Astrid comptant sur le bouche-à-oreille. L’Eurométropole a également relayé l’information qui a circulé sur les réseaux sociaux.

Après une fermeture due à la propagation du Covid-19 et liée au confinement (nécessaire) le centre des Restaurants-Relais du Cœur de la Robertsau a rouvert ses portes jeudi 9 avril. Avec l’appui des dirigeants du centre socio-culturel, l’activité a donc pu reprendre.

Des bénévoles qui répondent présents

La priorité des Restos du Cœur est de tout mettre en œuvre pour préserver la santé des bénévoles et des personnes accueillies en poursuivant sa mission de solidarité à l’aide alimentaire.

Dans un contexte particulier, l’équipe de bénévoles s’est retrouvée dans le sous-sol du centre socio-culturel. C’est épaulé de jeunes bénévoles extérieurs ayant répondu à l’appel lancé dans les médias et sur les réseaux sociaux de venir prêter main-forte aux bénévoles du centre, que les activités ont repris.
L’encadrement était assuré par Marie, Astrid, Martine et Sabeha, sur deux jours.

L’opération s’est déroulée le jeudi 9 avril : réception de la marchandise en provenance de l’entrepôt et préparation des sachets-colis et le vendredi 10 : distribution alimentaire de 10h à 12h et de 13h à 15h.

Le jeudi, c’est dans un silence inhabituel (peu de voitures dans les rues) que Guy, bénévole de l’entrepôt est arrivé au volant de son camion pour déposer huit palettes de denrées. Après avoir pris les mesures de protection, il a procédé au déchargement de la marchandise.
Virginie, Angel, Ludovic, Mathieu et Thierry, avec l’aide de Guy, ont dépalettisé les denrées pour les entreposer dans le local.
Après cette opération, 300 sachets-colis ont été préparés par l’équipe, en un temps record, pour la distribution du lendemain. Le centre était, à nouveau, en pleine effervescence.

Vendredi, dès 8h l’équipe s’est mise en place, avec en appui supplémentaire Juliette et Cyril, jeunes bénévoles venus prêter main-forte.

Une distribution dans le respect des normes sanitaires

Des barrières Vauban et une matérialisation au sol pour le strict respect de la distanciation de 1,50m ont été mises en place, en attendant l’arrivée des bénévoles de la Protection Civile, en appui, pour le bon déroulement de la distribution.

La distribution a été adaptée pour protéger les bénévoles et les personnes accueillies en mettant en place des mesures pour éviter la propagation du virus.
Les colis, préparés en amont, ont été proposés sur une table placée à l’entrée arrière du centre, de façon à maintenir un espace entre le bénévole et la personne accueillie.

Les bénévoles avaient à leur disposition, des masques, des gants et du gel hydroalcoolique.
Les mesures barrière de base avaient été mises en place : lavage régulier des mains, utilisation de gel.

Du gel hydroalcoolique et des mouchoirs étaient également à la disposition des personnes se trouvant dans la file d’attente.

Tout a été mis en œuvre pour assurer la sécurité des bénévoles et des personnes accueillies.
Sébastien et Thibault, bénévoles de la Protection Civile, ont assuré la sécurité et veillé au bon déroulement de la distribution, surtout l’application stricte, de la distanciation de 1.5m entre les personnes et donné de très bons conseils pour l’utilisation et port des masques et des gants.

C’est dans une bonne ambiance que l’équipe a distribué une dotation alimentaire pour deux semaines.
Les personnes accueillies ont beaucoup apprécié.

Une bouffée d’oxygène pour le quartier

93 familles qui se sont présentées vendredi, soit 209 personnes servies, ce qui représente environ 700 « repas ».

Beaucoup d’étudiants, inscrits à la Robertsau (150), manquaient à l’appel, la plupart étant retournés, avant le confinement total, dans leurs familles.

Après le nettoyage et la désinfection des lieux, toute l’équipe s’est donné rendez-vous pour une nouvelle journée de distribution alimentaire le vendredi 24 avril de 10h à 12h et de 13h à 15h.

Et ça se passe aussi ailleurs à Strasbourg

L’association des Restaurants-Relais du Cœur s’adapte en fonction des contraintes de la crise du Covd-19 et reprend progressivement son activité de base qui est l’aide alimentaire, dans plusieurs de ses centres de l’Eurométropole et de l’extérieur.

Pour compléter l’aide alimentaire de nos différents centres, le Restaurant Social des Restos du Cœur, la Fringale, situé 1, rue du Rempart Strasbourg, reste ouvert :

  • Les lundis, mercredi et vendredi, de 12h à 14h : distribution de panier-repas au lieu d’une restauration assise.
  • Les lundi et mercredi de 19h à 20h : distribution de panier-repas au lieu d’une distribution par le Bus du Cœur, habituellement stationné Place de la Bourse.
  • Du lundi au samedi, des sachets-petits déjeuners sont distribués au lieu de petits déjeuners en restauration assise.

Sur l’Eurométropole, la plupart des associations s’activent pour mettre en place les aides nécessaires.

Lettre d’information

Exposition

La Robertsau en image

Archives

abonnez-vous à nos chaines
Youtube Blog de la Robertsau
Dailymotion Blog de la Robertsau
En savoir plus

Relire notre article sur l’antenne des Restos du Coeur à la Robertsau : https://www.robertsau.eu/du-coeur-a-la-robertsau/

Publicité
Publicité