Le Blog de la Robertsau et Bernard Irrmann vous ont proposé un jeu concours pour gagner LE cadeau idéal pour  les fêtes de fin d’années : Strasbourg signé nature.

Bernard Irrmann en dédicace à la librairie la Parenthèse

Après ses premiers ouvrages “Forêt de la Robertsau”et “La Robertsau côté village”, c’est dans le même esprit et avec la même exigence que l’auteur s’est attaché, ces dernières années, à explorer les aspects naturels de la capitale alsacienne. Que ce soit à hauteur de trottoir ou au plus secret des sous-bois de la forêt rhénane, il a un amour particulier pour notre environnement proche qu’il n’a de cesse d’arpenter. Il est aujourd’hui heureux de partager le fruit de ses sorties et de proposer au public de faire chemin ensemble, pour le plaisir de la découverte et le bonheur de se mettre au vert.

À travers l’édition de ce recueil, c’est donc à une promenade dans un “Strasbourg signé nature” qu’il a le plaisir de convier le lecteur. L’ouvrage de 176 pages est illustré de plus de 150 photos couleur inédites et émaillé de quelques textes.

Cet ouvrage, réalisé en auto-éditon, a vu le jour grâce à une souscription qui a permis à l’auteur de réunir une partie des fonds nécessaires à la fabrication du livre.

L’alsatique est disponible en librairie au prix public de 32 euros.

Depuis de nombreuses années, l’auteur parcourt Strasbourg et ses environs en tous sens, tous sens en éveil. Les dernières parcelles de forêt qui s’étendent aux portes de la ville sont un de ses terrains d’aventure de prédilection. Mais il sait aussi ouvrir l’œil sur la nature sauvage qui prend ses aises jusqu’au cœur de l’Eurométropole. À travers son regard à l’affût de l’insolite, son attention pour le bord des trottoirs ou la faune de la jungle rhénane, en longeant les cours d’eau qui sillonnent la cité alsacienne ou au plus profond d’un marécage des bords du Rhin, il nous entraîne dans un parcours hors des sentiers battus, à la découverte de cette nature ordinaire que nous oublions trop souvent de regarder.

Ce livre qui montre la beauté de notre environnement proche vous fera découvrir Strasbourg sous un jour nouveau, côté nature

Et le gagnant est …

Nous vous posions la question sur le nom de l’oiseau que l’on pouvait découvrir à la page 149/150 du livre et nous proposions comme choix : 

  • des Bernaches du Canada
  • des Bernard du Panama
  • des Ganaches de Granada

Personne n’est tombé dans les pièges et tout le monde a trouvé que c’était des bernarches du Canada.

Bravo donc à Evelyne Zillhardt que le sort a désignée et qui recevra son livre dans quelques jours dans sa boite aux lettres ! 

Merci à tous de votre participation. 

 

 

Sur le Blog de la Robertsau : 

Enregistrer

Enregistrer