À Strasbourg il y a Pravda Magazine !

À Strasbourg il y a Pravda Magazine !

On croyait ces méthodes d’un autre âge, il faut croire que non. Strasbourg Magazine a censuré la partie la plus gênante de la visite du maire dans le quartier de la Robertsau.

Publicité

On croyait ces méthodes d’un autre âge, il faut croire que non. Strasbourg Magazine a censuré la partie la plus gênante de la visite du maire dans le quartier de la Robertsau.

Dans le nouveau numéro de Strasbourg Magazine (268 – Mars 2016), il y a un article (page 10) sur la visite du maire à la Robertsau le 31 janvier dernier.

Quelle n’est pas notre surprise de ne lire AUCUNE ligne sur son passage au marché et la discussion sur l’avenir du foyer St Louis.

Comme dans les bonnes vieilles méthodes communistes, la propagande réécrit l’histoire officielle.

Selon le numéro de Strasbourg Magazine, le maire et son équipe sont passés à la Cité de l’Ill, au Parc de la Petite Orangerie et ensuite directement à la première pierre du Gymnase de l’École Européenne.

pravda_magazine
Mais où est le passage du maire place du marché ? Extrait de Strasbourg Magazine 268 – Capture d’écran

Pourtant, ce passage était bien noté et annoncé dans son programme : “11h00 place du marché.”

maire_robertsau2

Et ils y sont bien passés et on a parlé du foyer St Louis comme le prouve cette photo :

vite_maire
Il est bien passé au marché de la Robertsau / Photo AK

Ou encore l’article des Dernières Nouvelles d’Alsace du 31 janvier 2016 :

dna300116
L’article des DNA du 31 janvier dernier… Il est bien indiqué que le Maire est passé au marché

Il faut croire qu’il s’y est dit des choses importantes, puisque la journaliste des Dernières Nouvelles d’Alsace, Myriam Ait-Sydhoum, a fait un papier assez long qui est passé en une du cahier local… et elle précise bien :

« La concertation sur le foyer Saint-Louis n’a pas porté ses fruits » a convenu hier Roland Ries, devant le foyer. (…) Jacques Gratecos, président de l’Adir, a pesté : « On n’aborde pas un sujet aussi important que la centralité de la Robertsau sur un bout de trottoir. » L’Asser annonce justement une réunion publique jeudi 10 mars à 20h à l’Escale, pour évoquer l’avenir de la Robertsau. Il sera question du tram et du foyer Saint-Louis.

Il y avait sur le marché pas moins de 4 présidents d’associations qui ont été cités par les DNA… Qui peut croire que Strasbourg Magazine a eu une absence ?

Strasbourg Magazine est distribué à plus de 170 000 exemplaires sur Strasbourg. N’y a-t-il pas une responsabilité de la part du directeur de la publication de respecter un minimum d’éthique journalistique ?

Qu’en pense le déontologue de la ville de Strasbourg ?

Lettre d’information

On vélorutionne le 26 avril ?

Mart O’Pickers en concert

Suivez-nous sur Instagram

Archives

abonnez-vous à nos chaines
Youtube Blog de la Robertsau
Dailymotion Blog de la Robertsau
Publicité
Publicité