Concertation sur le réaménagement de la rue Jean Wenger-Valentin jusqu’au 11 octobre 2019

Concertation sur le réaménagement de la rue Jean Wenger-Valentin jusqu’au 11 octobre 2019

Sur le secteur qui va du parking des Rives de l’Aar jusqu’à la maison de la région Alsace Grand-Est, l’Eurométropole souhaite “réaménager”. Une concertation est ouverte. Vous avez encore quelques jours pour donner votre avis. 

Publicité

Les objectifs annoncés par les promoteurs du projet : 

  • Fluidifier la circulation actuelle du quartier du Wacken et anticiper l’augmentation future du trafic.
  • Améliorer la desserte du quartier Archipel et des différents équipements existants ou à réaliser (PMC, théâtre du Maillon, PEX,…).
  • Renforcer la circulation des modes actifs, avec un meilleur partage de la voirie et un aménagement dissuasif pour le stationnement sauvage.
  • Améliorer le fonctionnement des différents carrefours existants.

Bon il faut lire entre les lignes de ces enquêtes qui savent toujours bien emballer la chose. Il s’agit principalement de permettre à plus de voitures d’atteindre le quartier Pas Affaire qui fait pousser des tours de béton comme Panoramix faisait surgir des chênes (dans le domaine des Dieux) et de permettre à Crédit Mutuel Land de prendre ses aises. 

Le projet souhaite : 

  • Aménagement de 2 voies de circulation dans chaque sens sur les rues Frédéric-Guillaume Raiffeisen et Jean Wenger-Valentin.
  • Rétablissement des continuités piétonne et cyclable et pour lequel deux scénarios ont été examinés.
  • Modification des carrefours Pasteur / Herrenschmidt (au niveau du P+R Rives de l’Aar) et Jean Wenger-Valentin / Dresde / Schutzenberger (en face du nouveau théâtre du Maillon) afin d’intégrer le doublement des voies de circulation et d’améliorer leur fonctionnement et leur lisibilité : création de sas à vélo, gestion des traversées, meilleure intégration de la circulation bus,…
  • Réflexion sur les modalités de desserte de la partie Nord du quartier Archipel pour les personnes venant de l’Ouest.
  • Aucune incidence sur le parcours de la ligne de bus n°60 et sur la circulation de la ligne B du tramway

Le projet propose deux scénarios.

La seule différence entre le 1 et le 2 est pour les vélos…. qui s’en étonnera ? Les voitures passent, et les vélos et piétons doivent toujours composer. Le scénario 1 propose des voies séparées pour les vélos et piétons, mais cela nécessite des acquisitions foncières (comprenez qu’il est plus cher !) et le second propose un joyeux conflit piéton organisé en mettant piétons et cyclistes sur une voie verte… c’est tellement absurde que l’on demande comment on ose encore, aujourd’hui, la proposer. D’autant que les agents de l’Eurométropole indiquent : 

Néanmoins, ce scénario ne répond pas entièrement au niveau de service souhaité pour le réseau Vélostras. Il nécessite de composer avec un partage de l’espace entre piétons et cyclistes.

Alors pourquoi le proposer ? 

Un projet est acceptable, l’autre non… où est le choix ?

Les platanes préservés

Bonne nouvelle (a priori), les arbres ne devraient pas être touchés… quoiqu’il faille toujours se méfier des promesses : les débris du portail de la Foire européenne fument encore de la promesse de ne pas y toucher de la part de Roland Ries et Alain Fontanel.

Préservation du bel alignement de platanes au Nord des voies du secteur d’études. Cet alignement d’arbres, caractéristique des grandes allées paysagères, constitue un paysage emblématique de l’axe Est/Ouest qui traverse le Wacken. De plus, cette séquence paysagère fait partie intégrante de la trame verte du quartier et se connecte aux systèmes naturels le long de l’Aar et du canal de dérivation.

On y veillera. 

Vous avez encore quelques jours pour envoyer vos remarques et réflexions (voir plus bas pour les moyens d’envoyer des pneumatiques aux promoteurs du projet).

Lettre d’information

Suivez-nous sur Instagram

Archives

abonnez-vous à nos chaines
Youtube Blog de la Robertsau
Dailymotion Blog de la Robertsau
En savoir plus

Si vous souhaitez participer, vous informer ou faire des remarques : 

Visiter l’exposition : 

    • Centre Administratif 1, parc de l’Etoile à Strasbourg
      Du lundi au vendredi de 8 h à 17 h 30 Le samedi de 8 h 30 à 12 h 
    • Mairie de Schiltigheim 110, route de Bischwiller à Schiltigheim
      Du Lundi au Jeudi de 8h30 à 12h et de 14h à 17h30 Le Vendredi de 8h30 à 14h

Faire des remarques : 

  • Auprès de l’équipe projet pendant la prochaine permanence vendredi 11 octobre 2019, de 14h à 16h au Centre Administratif (salle 144 – plateau d’accueil)

Télécharger tous les documents sur le site de la Ville de Strasbourg

  • Par courriel : ProjetReamenagement-WengerValentinRaiffeisen@strasbourg.eu (on a jamais vu une adresse courriel aussi longue !)
    Par courrier : Eurométropole de Strasbourg – Concertation préalable pour le réaménagement des rues Jean Wenger-Valentin et Frédéric-Guillaume Raiffeisen – quartier du Wacken à Strasbourg Département grands projets à la Direction de la mobilité, des espaces publics et naturels 1, parc de l’Étoile 67076 Strasbourg Cedex (là aussi il faut une très très très grande enveloppe  et au moins une réserve de 25 stylos !) 
  • Plus d’informations sur ce projet : 03 68 98 80 70 – www.strasbourg.eu
Publicité
Publicité