Réorganisation du réseau bus : le Conseil de Quartier réagit

Réorganisation du réseau bus : le Conseil de Quartier réagit

Le débat sur la réorganisation des bus est passé par le Conseil de quartier de la Robertsau. Il vient d’envoyer un motion au Maire de Strasbourg avec une demande : ne pas démanteler la ligne 6.

Publicité

“MOTION du Conseil de Quartier de la Robertsau – Wacken (19 novembre 2018)

Au cours de sa réunion du 19 Novembre 2018, le Conseil de Quartier Robertsau-Wacken (CQ) a évalué les avantages et les inconvénients des 2 scenarii présentés par les Services aux membres de l’Atelier de Centralité qui s’est tenu le 7 novembre 2018.

Le CQ constate que le scénario 2 présente de nombreux défauts, dont le principal est la rupture de la desserte structurante de la Robertsau par les bus. Le parcours de la ligne L6 serait interrompu dès son entrée au sud du quartier. De plus, la ligne L1 serait prolongée vers le nord, passant de la rue Mélanie vers la route de la Wantzenau et la rue de l’Ill.
Avec ce scénario 2, la Robertsau serait l’unique quartier de notre agglomération qui n’aurait aucun transport en commun passant par la rue de son centre de vie et d’activité (rue Boecklin de Église protestante à rue des Fleurs).

Tout comme ce fut le cas de la majorité des participants à  l’Atelier de Concertation sur la Centralité de la Robertsau du 7 novembre, le CQ soutient le scénario 1. Celui ci maintient la ligne L6 telle qu’elle existe actuellement, cette ligne étant essentielle à la structuration économique et sociale de la Robertsau. Pour autant, le scénario 1 est présenté par les Services avec d’une part le terminus de la ligne L1 qui serait au rond-point Lamproie-Himmerich et d’autre part ne proposant plus de transport en commun dans le quartier rue Kempf. Pour y remédier, le CQ propose de garder la navette Angle-Kempf, tout en adaptant son parcours.
Le trajet pourrait être le suivant :

  • Corps de garde – Boecklin – rue Mélanie – rond-point Lamproie,
  • Retour par la rue Mélanie –  rue Kempf –  rue de l’Angle vers Renaissance St Anne.
  • Puis de St Anne par Kempf et rond-point Lamproie et retour à Boecklin-Corps de garde.

Ainsi, grâce à cette navette, la liaison entre le Tram (station Mélanie) et la ligne L1 (Lamproie), mais aussi la liaison entre le Centre et l’Est de la Robertsau seraient assurées et de plus le secteur Kempf ne risquerait pas d’être enclavé à nouveau. La ligne 15A pourrait ainsi avoir son terminus au quartier des XV comme le propose d’ailleurs l’autre scénario.

A noter que le passage de la navette par le rond-point Lamproie pourrait être compensé par le raccourcissement de son trajet dans sa partie Sud car la boucle par la rue de la Carpe Haute et l’allée Kastner pourrait devenir inutile. Le retournement de la navette pourrait ainsi se faire soit par la libération des rues Beyler et Freysz soit par les rue Jeanne d’Arc et Charles de Foucauld.

Ce scenario 1 adapté, qui facilite la cohésion et la vitalité économique de ce quartier, a été approuvé le 19 novembre 2018 par le Conseil de Quartier Robertsau – Wacken 

par 10 voix contre 4 ”

 

Suivez-nous !

Archives

abonnez-vous à nos chaines
Youtube Blog de la Robertsau
Dailymotion Blog de la Robertsau
Publicité
Publicité