Géothermie : début de l'enquête publique

Géothermie : début de l'enquête publique

Vous pensiez naïvement que le projet de géothermie profonde ne se fera pas au port aux pétroles de la Robertsau ? Ce matin, mardi 31 mars, parution dans les DNA de l’avis d’enquête publique pour… la “Demande d’autorisation d’ouverture de travaux miniers au Port Autonome de Strasbourg”. Ainsi va l’État… alors que l’ensemble des candidats aux…

Publicité

Vous pensiez naïvement que le projet de géothermie profonde ne se fera pas au port aux pétroles de la Robertsau ? Ce matin, mardi 31 mars, parution dans les DNA de l’avis d’enquête publique pour… la “Demande d’autorisation d’ouverture de travaux miniers au Port Autonome de Strasbourg”.

Site-pilote-géothermie-profonde-Soultz-20

Ainsi va l’État… alors que l’ensemble des candidats aux élections départementales se sont prononcés contre un forage de géothermie profonde au cœur du Port aux pétroles, l’État continue comme si de rien n’était ce projet en annonçant aujourd’hui son enquête publique qui débutera le 15 avril prochain. Faut-il vraiment s’étonner de la faible participation aux élections si on ne tient pas compte de l’avis des habitants ?

Après l’annonce par Alain Fontanel de l'”Avis négatif de la ville de Strasbourg”, on aurait pu en rester là. D’autant qu’une enquête publique coute de l’argent au contribuable, et si c’est pour aboutir à un avis négatif, ce n’est pas la peine de la mener.

Les choses sont compliquées. Alain Fontanel ne s’est engagé que sur l’Avis négatif de la Ville de Strasbourg et sur le fait que la ville n’achèterait pas la chaleur. Mais on sait que suite à cette annonce, validée par Robert Herrmann et Roland Ries, il y a eu des turbulences dans l’exécutif. En particulier Catherine Trautmann et Alain Jund qui sont pour ce projet.

Un avis négatif d’une collectivité n’empêche absolument pas le préfecture d’autoriser un projet, c’est bien ce qu’il s’est passé pour le PPRT. Et puis, même si la ville de Strasbourg n’achète pas formellement la chaleur à Fonroche, cela peut bien être une autre structure même périphérique…

La vigilance est donc de mise, et toutes les associations se mobilisent pour que les habitants concernés se déplacent en nombre pour signifier leur position. Hier soir, l’ASSER travaillait sur le sujet par exemple.

Voici le texte complet de l’avis d’enquête publique :

Une enquête publique est prescrite sur la demande présentée par la société FONROCHE Géothermie, dont le siège social est situé ZAC des Champs-de-Lescaze à 47310 ROQUEFORT, en vue d’obtenir une autorisation d’ouverture de travaux miniers au Port Autonome de Strasbourg, dans le cadre du permis exclusif de recherche de gîtes géothermiques haute-température dit « Permis de Strasbourg ».

L’enquête publique sera ouverte le mercredi 15 avril 2015 et durera 34 jours, soit jusqu’au lundi 18 mai 2015 inclus.
La décision susceptible d’intervenir au terme de l’enquête est un arrêté préfectoral. Le silence gardé pendant plus de 12 mois par le préfet sur une demande d’autorisation d’ouverture de travaux miniers vaut décision de rejet.

Le Président du Tribunal Administratif de Strasbourg a désigné Monsieur Jean ANNAHEIM, Officier supérieur de l’armée de l’air retraité, en qualité de commissaire-enquêteur titulaire et Monsieur Michel MARTIN, Officier de carrière retraité, en qualité de suppléant. Le siège de l’enquête publique est fixé à la mairie de Strasbourg – centre administratif – 1, parc de l’Etoile à 67076 Strasbourg.

Le dossier d’enquête relatif à ce projet sera déposé du mercredi 15 avril 2015 jusqu’au lundi 18 mai 2015 inclus à la mairie de Strasbourg (centre administratif) ainsi qu’à la mairie de quartier de la Robertsau où le public pourra en prendre connaissance aux jours et heures habituels d’ouverture des bureaux et consigner éventuellement ses observations sur le registre d’enquête ouvert à cet effet, ou les adresser par écrit au commissaire-enquêteur à la mairie de Strasbourg (centre administratif), ou par courriel à l’adresse suivante : enquete-publique.geothermie@strasbourg.eu Le dossier est également consultable sur le site internet de la DREAL Alsace http://www.alsace.developpement-durable.gouv.fr/geothermie-r415.html

Le commissaire-enquêteur se tiendra à la disposition du public pour recevoir ses observations aux jours et heures suivants :

à la mairie de Strasbourg (centre administrarif – salle 144 – niveau 0 :

  • Le samedi 25 avril 2015 de 9 heures à 12 heures
  • Le mardi 12 mai 2015 de 16 heures à 19 heures
  • Le lundi 18 mai 2015 de 14 heures à 17 heures

à la mairie de Quartier de La Robertsau – l, rue du Parc – 67000 Strasbourg : – Le vendredi 17 avril 2015 de 14 h 30 à 17 h 30

  • Le jeudi 30 avril 2015 de 9 h 30 à 12 h 30.

A l’issue de l’enquête, le public pourra consulter le rapport et les conclusions du commissaire-enquêteur à la mairie de Strasbourg, à la mairie de quartier de La Robertsau ainsi qu’à la préfecture du Bas-Rhin (bureau no 211) et sur son site internet pendant un an.
Des informations pourront être demandées auprès de Monsieur Yann MAUS, Président de la société FONROCHE Géothermie, responsable du projet.

enquete_publique

ensavoirplus

ensavoirplusfin

 

 

 

Lettre d’information

La Robertsau en image

Podcast de la Robertsau

Archives

abonnez-vous à nos chaines
Youtube Blog de la Robertsau
Dailymotion Blog de la Robertsau
Publicité
Publicité