Géothermie profonde : vers une mort lente du projet au port aux pétroles

Géothermie profonde : vers une mort lente du projet au port aux pétroles

Environ 200 personnes ont répondu à l’invitation des trois associations de quartier pour un débat avec les candidat(es) aux élections départementales sur le projet de géothermie profonde au port aux pétroles mardi 10 mars au Bon Pasteur. Cette réunion était unique, car l’ensemble des candidats aux élections départementales était présent, et surprise, ils ont tous…

Publicité

Environ 200 personnes ont répondu à l’invitation des trois associations de quartier pour un débat avec les candidat(es) aux élections départementales sur le projet de géothermie profonde au port aux pétroles mardi 10 mars au Bon Pasteur.

réunion_geothermie 2

Cette réunion était unique, car l’ensemble des candidats aux élections départementales était présent, et surprise, ils ont tous confirmé qu’ils étaient contre le projet de géothermie profonde au port aux pétroles.

Interventions particulièrement attendues, celles des adjoints candidats, Françoise Buffet, Christel Kohler, Alain Fontanel et Olivier Bitz.  Françoise Buffet a préparé le terrain en rappelant le souhait de la ville d’avoir un mix énergétique, mais de mener ces projets avec les habitants et c’est Alain Fontalel qui annonce que :

La Ville ne donnera pas d’avis positif après l’enquête publique. La collectivité ne facilitera pas la tâche du concessionnaire… De fait, l’exploitation au port aux pétroles ne sera pas viable.

Concrètement, la Ville ne peut pas empêcher l’enquête publique qui va démarrer le 15 avril, mais va mettre tellement de bâtons dans les roues qu’aucun exploitant ne voudra forer. Une mort lente, par sédation…!

réunion_geothermie 1
Alain Fontanel

À moins de 15 jours des élections départementales, ce revirement de la position de ville de Strasbourg était une aubaine pour les autres candidats qui s’en sont donné à cœur joie. À commencer par Yves Le Tallec qui a rappelé qu’il a toujours eu une seule position : contre ! Arguments également repris par Bertrand Hirtz, lui aussi à l’aise sur le sujet.

réunion_geothermie 6
Intervention d’Yves Le Tallec

On peut donc dire qu’à priori ce projet ne devrait pas passer et fait l’unanimité contre lui, même si rien ne pourra empêcher l’enquête publique dès le 15 avril et que le dossier est dans les bras du préfet. Mais vigilance quand même ont rappelé les présidents de l’Adir et de l’Asser en conclusion du débat.

Les autres candidats ont pointé des problèmes de méthode et de transparence. Edith Peirote insistant qu’avant d’aller chercher de l’énergie, il faut impérativement baisser la consommation et mettre en œuvre la sobriété énergétique.

réunion_geothermie 3
Intervention d’Edith Peirotes

Le Front de Gauche a lui rappelé son attachement au service public de l’énergie, et que pour que ces projets se fassent en toute transparence et dans l’intérêt des populations, ils ne devaient pas être confiés aux entreprises privées.

réunion_geothermie 4
Les candidats Front de Gauche du canton 4 et 5 (Strasbourg)
réunion_geothermie 5
Jacques Gratecos interviewé par Networkviso.com

ensavoirplus

ensavoirplusfin

Lettre d’information

La Robertsau en image

Podcast de la Robertsau

Archives

abonnez-vous à nos chaines
Youtube Blog de la Robertsau
Dailymotion Blog de la Robertsau
Publicité
Publicité