Géothermie : la contribution de Thierry Roos à l'enquête publique

Géothermie : la contribution de Thierry Roos à l'enquête publique

Thierry Roos, conseiller municipal d’opposition à Strasbourg, vient d’envoyer au commissaire enquêteur sa contribution. De mémoire de Blog de la Robertsau, c’est certainement l’enquête publique qui sucite le plus de prises de position, et c’est tant mieux pour la qualité du débat. Voici donc la participation de l’élu à l’enquête publique sur la géothermie profonde…

Publicité

Thierry Roos, conseiller municipal d’opposition à Strasbourg, vient d’envoyer au commissaire enquêteur sa contribution.

De mémoire de Blog de la Robertsau, c’est certainement l’enquête publique qui sucite le plus de prises de position, et c’est tant mieux pour la qualité du débat.

Voici donc la participation de l’élu à l’enquête publique sur la géothermie profonde :

thierryroos

Monsieur le Commissaire-enquêteur,

Vous conduisez actuellement l’enquête publique relative à l’implantation d’un forage de géothermie profonde dans le quartier de la Robertsau, travail intense compte tenue de l’implication de nombreux acteurs et du contexte créé autour de ce projet. Après n’avoir été que mal ou très partiellement informés par la municipalité du déroulement des évènements à venir, de nombreux habitants sont en effet étonnés de constater qu’une enquête publique a effectivement lieu.

Après être intervenu plusieurs fois à ce sujet, et ce en interpellant le Maire de Strasbourg dès le Conseil municipal du 13 octobre 2014, je souhaite aujourd’hui vous faire part de mes remarques, observations et avis afin de contribuer à l’enquête publique après avoir étudié l’ensemble des éléments.

Il en ressort que ce projet ne présente pas aujourd’hui les garanties suffisantes pour permettre une exploitation du site en toute sécurité au regard des nombreuses questions qui restent en suspens. Il ne s’agit nullement pour moi de remettre en cause le bienfondé de la géothermie profonde comme source d’énergie renouvelable et durable puisque l’expérience démontre que certains sites fonctionnent parfaitement et ne présentent aucun danger particulier du fait de leurs caractéristiques. Ce n’est pas le cas ici compte tenu de la localisation du forage dans le port aux pétroles et de la proximité immédiate de plusieurs milliers de résidents.

Cette localisation est pour le moins incompatible avec l’apparition d’une activité sismique déclenchée par la création puis l’exploitation d’un forage. Celle-ci ne relève d’ailleurs pas d’un risque potentiel mais d’un fait avéré et admis par la société Fonroche qui considère que « grâce à la méthodologie retenue […] qui consiste à nettoyer les fissures naturelles existantes, le risque de sismicité induite sera limité » sans pouvoir en faire la démonstration de manière convaincante.

De manière plus générale, les risques liés aux fluides géothermaux, à la radioactivité des roches, à la pollution des nappes phréatiques ainsi qu’à la pollution des sols ne peuvent être entièrement écartés malgré les réponses techniques apportées. Sur ces nombreux points, il est donc aujourd’hui nécessaire de faire prévaloir et d’appliquer le principe de précaution en attendant de disposer des connaissances et des techniques scientifiques nécessaires pour garantir la sécurité du site et de ses habitants.

Je vous remercie, Monsieur le Commissaire-enquêteur de bien vouloir porter cet avis au dossier d’enquête publique.

Thierry ROOS

Conseiller municipal de Strasbourg

ensavoirplus

Tous les articles sur la géothermie sur le Blog de la Robertsau

ensavoirplusfin

Lettre d’information

La Robertsau en image

Covid 19

Podcast de la Robertsau

Archives

abonnez-vous à nos chaines
Youtube Blog de la Robertsau
Dailymotion Blog de la Robertsau
Publicité
Publicité