Foyer St Louis : la paroisse souffle le chaud… et le froid

Foyer St Louis : la paroisse souffle le chaud… et le froid

Foyer Saint Louis, le feuilleton continue. La paroisse annonce des travaux de façade, mais qui cachent la création de 3 logements. Notre scénario du pire n’est toujours pas contredit.

Publicité

Dans son dernier numéro de la lettre de Saint Louis, Guillaume Dehaye, le président du conseil de Fabrique, annonce triomphalement : le foyer Saint Louis va être rénové.

Après près de 7 ans de procédure pour tenter d’éviter le pire pour ce bâtiment centenaire au cœur de notre quartier, la paroisse semble enfin prendre la pleine mesure de son exceptionnel patrimoine au service des Robertsauviens. Cela pourrait nous réjouir. Mais… le mal est dans les détails. 

Il y a un mais…

Ainsi le permis de démolir a enfin quitté la façade (on en voit encore les stigmates de colle, une offense faite au bâtiment) pour être remplacé par un curieux permis de modification de la façade et création de places de parking. 

Vérification faite, ce permis demandait la transformation en façades et en toiture en vue de l’aménagement de trois logements au dernier étage du foyer (à la place du logement unique actuel).

Ainsi la paroisse prévoyait le  percement de nouvelles fenêtres sur la façade sud et de châssis sur toit (de type Velux) à la place des actuels chiens assis, la réservation d’un caisson d’ascenseur qui, du coup, déborde du toit, et la création de trois places de stationnement dans la courette qui règle l’accès arrière du bâtiment actuel. 

Guillaume Dehaye, certainement emporté par son enthousiaste, a oublié d’en parler dans son communiqué. Ce permis a été refusé, car les bâtiments de France n’ont pas donné leur feu vert. 

Notamment : 

  • Pour non-respect de l’esthétique générale du bâtiment, suite à l’avis de l’ABF;
  • Le caractère impraticable des trois places de stationnement, qui, de fait, ne pouvaient être desservies que par la petite cour côté rue Boecklin, qui est désormais propriété de la Ville
  • Et l’absence de local à vélos, rendu obligatoire dans le PLUI.

Vouloir construire trois logements au dessus d’une salle, voilà qui est étrange et qui donne un très mauvais signe sur la volonté de son utilisation. En effet qui voudrait d’un logement au dessus de la grande salle de l’Escale ou du Palais des Congrès ? À moins de n’avoir que des évènements particulièrement silencieux, difficile de ne pas faire de bruit quand on veut réunir 200 ou 300 personnes.

Enfin la paroisse ne semble pas avoir bouclé son budget de rénovation : 

Mais cela n’y suffira pas et nous faisons aussi dès maintenant appel à votre soutien et votre générosité pour nous aider à financer cette rénovation du Foyer Saint-Louis qui est un outil indispensable à la pastorale.

Comment envisager de commencer des travaux alors que l’on n’a pas les fonds ? Le président oublie au passage de mentionner le chèque des Strasbourgeois de 117 000 €. Satanée distraction…

On peut être particulièrement inquiet sur la volonté de la paroisse de réellement aller jusqu’au bout de la rénovation de ce foyer (voir notre article : Foyer Saint Louis : Le marché de dupes), d’autant que le promoteur Avant Garde promotions à déposé une demande de permis pour construire sur TOUTE la cour du foyer, et que la ville va déménager la halte-garderie de la rue Boecklin…

Ci-dessous le texte du communiqué de Guillaume Dehaye président du conseil de Fabrique de la paroisse St Louis : 

Ça y est, nous avons pu vendre la parcelle N° 16, devant le foyer côté rue Boecklin, à la ville et la petite parcelle, rue Charles Foucauld derrière l’église, à un particulier qui va y construire une maison individuelle.

Grâce à ces premiers fonds, nous allons pouvoir entamer les travaux de rénovation du foyer Saint Louis pour le pérenniser. Nous allons commencer par les toitures qui ont un besoin urgent de refonte complète : nous avons dû faire face à des infiltrations qui ont commencé à dégrader l’intérieur du foyer et à des réparations jusqu’à présent de bout de chandelles… Nous avons fait appel à l’architecte Jacques Orth qui va coordonner les travaux du foyer. Ceux de la toiture vont commencer au premier trimestre 2020 et dureront environ 3 mois.

Nous devrons ensuite faire les travaux de mise aux normes d’accessibilité handicapés qui vont consister en une mise à niveau de l’entrée de plein pied avec la rue et la cour arrière, et à la création d’une cage d’ascenseur, ce qui nécessitera aussi de modifier totalement l’escalier : de très gros travaux de démolition intérieure et de gros œuvre qui dureront environ 6 mois et rendront le foyer non accessible dans les étages pour plusieurs semaines ou mois, sans doute à partir de l’été.

Enfin nous devrons changer la chaudière, refaire entièrement les sanitaires, rénover l’appartement du gardien au 3° étage et aménager les combles.

Le budget total de ces 3 tranches dépassera largement les 1,5 millions d’euros et nous attendons pour cela aussi le produit de la vente de la cour arrière (N° 25) à Avant-Garde promotion (promoteur local de la Robertsau) qui va y construire des locaux à usage mixte.

Nous avons impérativement besoin du produit de cette vente de la cour du foyer pour espérer pouvoir poursuivre ces travaux de rénovation du Foyer Saint Louis au-delà de la seule réfection des toitures.

Mais cela n’y suffira pas et nous faisons aussi dès maintenant appel à votre soutien et votre générosité pour nous aider à financer cette rénovation du Foyer Saint louis qui est un outil indispensable à la pastorale.

Vous pouvez déposer vos dons au presbytère en indiquant « Foyer Saint Louis » sur l’enveloppe. Tous les dons, mêmes les plus modestes sont les bienvenus et feront l’objet d’un reçu fiscal qui vous donne droit à une réduction d’impôts de 66% (un don de 100 euros vous coûte ainsi réellement 34 euros).

La Fabrique est également habilitée à recevoir des legs, vous pouvez pour cela déposer un mot dans la boîte aux lettres du presbytère, à l’attention du président du conseil de Fabrique, et nous prendrons contact avec vous.

Nous vous tiendrons régulièrement informé de l’avancée des travaux de votre foyer. Merci de nous aider à le rénover pour en faire un lieu toujours plus accueillant !

Bien fraternellement, Guillaume Dehaye, président du conseil de Fabrique

Recommandé par le Blog :

Lettre d’information

Suivez-nous sur Instagram

Commentaires

Archives

abonnez-vous à nos chaines
Youtube Blog de la Robertsau
Dailymotion Blog de la Robertsau
Publicité
Publicité