On va enfin parler de la ceinture verte au conseil municipal de Strasbourg

On va enfin parler de la ceinture verte au conseil municipal de Strasbourg

Pour passer les filtres du sonotone municipale, il en faut de l’énergie. Ça tombe bien, Denis Matter, président de l’association Zona – Ceinture verte, en a à revendre. Et ce qu’il va dire lundi 24 juin en fin de conseil municipal risque de ne pas faire plaisir aux bétonneurs.

Publicité

Tout était fait pour que les pétitions citoyennes ne soient qu’une campagne de communication, mais c’était sans compter la pugnacité et l’hyper-motivation des membres de Zona – Ceinture verte face à l’orgie du béton à Strasbourg. Comme le soulignait un article du Monde où de Rue89 Strasbourg, la démarche numérique de soutien aux pétitions citoyennes, qui doivent atteindre 2800 signatures pour être validée, est complexe  : 

Il faut dire que le site participer.strasbourg.eu ne favorise pas le partage sur les réseaux sociaux des pétitions. En copiant / collant l’adresse, seuls les mots « Participation citoyenne Ville de Strasbourg » apparaissent et non le titre, une photo associée, ni le fait qu’il s’agisse d’une pétition…

Or la « viralité » des campagnes en ligne est un moteur essentiel de leurs succès. Autre obstacle, il est nécessaire de créer un compte « Mon Strasbourg », lire et approuver le « Pacte de la démocratie locale », puis enfin « signer » en ligne. Certes, cela n’est pas compliqué si l’on est familier avec les outils en ligne, mais n’est pas aussi spontané qu’une petite signature…

Au final la pétition portée par Zona a seulement 20 % de signatures en ligne ; pour le reste, les membres sont allés à la rencontre des citoyens qui manifestaient pour le climat. 

Une prise de parole en fin de conseil municipal

Denis Matter prendra la parole en fin de conseil municipal  lundi 24 juin. Il faut dire qu’il est plutôt chargé et commence à 9h00, le point 88 ne devrait passer que vers 17h00 / 18h00. Il prendra la forme d’une présentation de la ceinture verte de Strasbourg avec un diaporama pendant environ 15 minutes. A priori, il ne devrait pas avoir de vote… le maire n’a toujours pas décidé quel suite il souhaite donner (toujours le bon vouloir du roi…). 

Mais pour Denis Matter l’essentiel est ailleurs : 

Nous devons parler à tous les Strasbourgeois de l’importance du poumon vert de Strasbourg pour notre santé et la qualité de vie. La ville doit revoir son mode de calcul que nous contestons depuis de très nombreuses années. 

En effet, la loi autorise la ville à construire sur 20 % de la surface de la ceinture verte, mais dans son calcul elle inclut les routes, les ponts, les cimetières, les rivières…

Bravo et félicitation à l’association Zona pour son travail, il nous impressionne. Et pour ceux qui veulent comprendre le comment et le pourquoi de la ceinture verte, vous pouvez regarder la vidéo ci-dessous ou lire notre papier : Ceinture verte : le repas de l’ogre béton

 

Lettre d’information

Suivez-nous sur Instagram

Commentaires

Archives

abonnez-vous à nos chaines
Youtube Blog de la Robertsau
Dailymotion Blog de la Robertsau
Publicité
Publicité