Le Parlement dépose les grilles : l’Europe s’enferme

Le Parlement dépose les grilles : l’Europe s’enferme

C’est une triste semaine : le parlement Européen vient de poser les grilles qui fermeront les berges du quai du Bassin de l’Ill.

Publicité

4 mobilisations plus tard, des milliers de signatures, des centaines de commentaires… rien n’y fait, l’administration du Parlement européen n’aura finalement pas écouté les citoyens strasbourgeois et mis en œuvre son funeste projet. 

Document remis

Tout a été dit sur l’horrible symbole de cette bunkérisation à la veille des élections européennes… Le mieux est de lire le reportage de France 3 Alsace (très réactif sur le coup) qui décrit assez bien la colère qui nous envahit. 

Vous pouvez toujours signer la pétition… nous sommes sur le point de dépasser le 2500 signatures.

Photo Eloïse

Suivez-nous !

Archives

abonnez-vous à nos chaines
Youtube Blog de la Robertsau
Dailymotion Blog de la Robertsau
En savoir plus

Le site de l’ADIR, de l’ASTUS 67 , et du CADR67

Pour signer la pétition : http://www.adirobertsau.fr/petition/

Le site de nos amis Bruxellois : http://www.placepublique.be

Sur le Blog de la Robertsau : 

Publicité
Publicité

5 commentaires

  1. Je suis Charlie
    3 octobre 2018

    “Ho, les associations, les cyclistes et piétons, vous la sentez bien profond, la grille…?”

  2. René Bannwarth
    4 octobre 2018

    N’y a t il pas un modérateur pour le blog afin d’éviter ce genre de grossièreté dont est coutumier l’anonyme Charlie ?

    1. Je suis Charlie
      a répondu le 4 octobre 2018

      Si cette “grossièreté” vous choque, c’est que vous ne vous sentez pas violenté, comme moi, par la pose de ces grilles, malgré des centaines de signatures contre, 4 ou 5 manifestations, des recours et des lettres…, qui n’ont pas empêché le rouleau compresseur de la technocratie européenne dérouler sa logique. Violenté par les portées symboliques néfastes de ces grilles (et des barbelés qui les complètent) contre l’Europe et contre la citoyenneté.

      Et je vais en rajouter, René : oui (…) je puis vous assurer que ma grossièreté n’est rien à côté de celle que nous subissons dans cette affaire, de la part des responsables du Parlement européen, de l’Etat et de nos élus. Je vous laisse choisir celle qui vous choque le plus.

  3. Grrr
    6 octobre 2018

    Et si nous allions accrocher à cette grille des petits mots de protestation ? Ou des cadenas, non pas pour célébrer notre amour comme cela se fait sur certains ponts, mais pour protester contre cette barricade qui nous empêche de passer à vélo.
    Que notre protestation se voit et persiste sous les yeux de nos Eurodéputés.

  4. Gérard Lachmann
    13 octobre 2018

    C’est toujours plus malin que s’amuser à proférer des insanités sur un blog de quartier, comme semble coutumier le sieur Charlie .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.