Journal des municipales vues de la Robertsau #3

Journal des municipales vues de la Robertsau #3

Dans 15 jours, c’est le premier tour des élections municipales à Strasbourg. Les listes sont maintenant en place. Voici le journal des municipales vues depuis la Robertsau, numéro 3.

Publicité

Un stammtisch à la Robertsau

Les candidats robertsauviens de la liste Strasbourg Écologiste et Citoyenne organisent un Stammtisch au Tivoli – 71 rue Boecklin Strasbourg – le vendredi 6 mars de 18h à 20h00. 

Venez rencontrer les colistières et colistiers de la liste Strasbourg Écologiste et Citoyenne autour d’une table : en présence de Patrice Schoepff, Marc Hoffsess et Guillaume Maciel. Nous recueillerons vos idées et attentes pour la ville de demain et répondrons à vos questions sur notre vision de Strasbourg et du quartier. 

Les candidats ont d’ailleurs répondu à nos questions dans le cadre de nos podcasts sur les élections municipales. À découvrir dimanche 8 mars 2020 sur le Blog de la Robertsau. On y parle de béton, de démocratie, de circulation, de culture… et bien d’autres choses. 

Marc Hoffsess et Patrice Schoepff

PS : Hakim Koraich sur la liste Trautmann

L’ancien directeur de l’Escale est 16e sur la liste de l’ancienne maire de Strasbourg Catherine Trautmann. Un engagement qui semble le dynamiser puisqu’il se donne à fond. En tout cas, il connait la Robertsau, mais on lui souhaite quand même du courage pour défendre l’ouverture de la route VNF aux camions le long du Rhin et de la forêt de la Robertsau. 

© Facebook

Ils n’étaientt d’ailleurs qu’une petite vingtaine au Coq Blanc pour une réunion publique le 26 février dernier. Les participants ont pu découvrir Christophe Neumann, un Robertsauvien de la liste (10e). Au Blog, on ne l’a jamais vu ni entendu prendre une position sur le quartier. On ne demande qu’à être contredit. 

© Facebook

LR : Un absent sur la liste

Il n’avait pas ménagé ses efforts pour tenter de figurer sur la liste des Républicains. Jusqu’à lancer un collectif “La Robertsau en avant” et organiser une réunion publique au foyer Saint-Louis. Antoine Dolisi n’est pas présent sur la liste de Jean-Philippe Vetter du rassemblement de la droite. Question : est-ce que son collectif va survivre à l’élection municipale ? 

© Facebook

Une absente à la République En Marche

François Pfersdorff, qui après son élection de Conseillère départementale en 2017 avec son binôme Yves Le Tallec, a rejoint la République en Marche, n’est pas présente sur la liste d’Alain Fontanel contrairement à son collègue Nicolas Matt. 

Françoise Pfersdorff

Élue de la parité aux Départementales de 2015 en mon nom aux côtés d’Yves Le Tallec, sur le canton de la Robertsau dont la Cité de l’Ill, des quartiers Wacken, Tribunal, Contades – Tribunal, et d’une partie des Halles à Strasbourg, j’avais déjà défendu pendant la campagne le principe de la règle du non -cumul des mandats.

C’est pour cette même raison que je retire ma candidature à figurer sur la liste d’Alain Fontanel aux Municipales de Strasbourg, investi par LaREM en mars prochain. Or, pour prétendre à figurer sur la liste du candidat investi par LaREM, il me faudrait prendre l’engagement de démissionner de mon mandat de Conseillère départementale du Bas –Rhin après l’élection au deuxième tour des Municipales (…) Fidèle à mes électeurs, je respecte donc mes engagements. 

Si la règle de non-cumul des mandats doit être appliquée, concerne-t-elle Nicolas Matt et les autres cumulards ? 

Le grand voyage de Claude Sandrin

Comme le souligne avec malice l’un de nos lecteurs “Frantz” : 

Claude Sandrin ? N’est-ce pas le même qui était élu sur la liste de Catherine Trautmann de 1995 à 2001 ? Superbe grand écart et très belle souplesse pour ce retraité !

Et Marc de rajouter : 

Et candidat sur la liste Petitdemange en 2001 ainsi qu’adversaire d’Yves Le Tallec aux cantonales la même année !

Donc on résume : concurrent de la liste Trautmann avec laquelle il était élu, et candidat avec son ancien adversaire… l’ambiance doit être électrique chez les Sandrins ! 

Un numéro spécial élection

L’ADIR a consulté les candidats pour connaitre leurs positions sur les déplacements, le port aux pétroles, l’avenir du centre du quartier et la pollution de l’air. Toutes les réponses sont à lire dans le numéro 275 actuellement en cours de distribution ou sur le site Internet de l’association. http://www.adirobertsau.fr

On a retrouvé Yves Le Tallec

Le conseil départemental du Bas-Rhin est plus enclin à faire la chasse aux bénéficiaires du RSA qu’à contrôler l’action de ses élus. Ainsi Yves Le Tallec sort de temps en temps de sa léthargie à l’occasion d’une élection. Il a distribué un tract à la Robertsau pour soutenir, avec Médéric Furon, la candidature de Jean-Philippe Vetter. 

 

Plutôt que de nous dire pour qui voter, il ferait peut-être mieux de faire régulièrement des bilans de sa propre action qui demeure pour l’instant un grand mystère et si la généreuse indemnité que les contribuables bas-rhinois lui attribuent, est bien utilisée. 

Ça va ça vient chez Cutajar

Les Robertsauviennes Audrey Martayan et Imène Sfaxi, connues à la Robertsau pour leur engagement comme parents d’élèves ne sont pas sur la liste de l’adjointe à la démocratie locale. Pourtant, elles étaient à la présentation du mouvement citoyen Engagé au Club de la Presse de Strasbourg. 

La première a, semble-t-il, décidé de ne pas poursuivre l’aventure, l’autre est partie sur la liste Égalité Active de Patrick Arbogast. Déjà déçues de Chantal Cutajar ? 

© Facebook

Il faut dire que Chantal Cutajar sait attirer les “Talents” comme Françoise Werckmann, dont même les écologistes ne voulaient pas recycler la carrière politique. À 78 ans, elle est 5e sur la liste “Agissons ensemble “. La question qui taraude tout le monde, maintenant que les rassemblements de plus de 5000 personnes sont suspendus : comment va faire Chantal Cutajar pour rassembler les foules avec une telle colistière ? 

© Photo Dernières Nouvelles d’Alsace

Les podcasts sur les élections municipales

Le Blog rencontre les candidats du quartier pour évoquer les dossiers qui font l’actualité de la Robertsau et vous propose des entretiens sous forme de Podcast. À écouter en cliquant sur les liens. 

Nous avons lancé les invitations à toutes les listes déclarées début février… pour l’instant cela semble très compliqué de trouver une date avec la liste PS et zéro réponse de Chantal Cutajar. Le premier tour est le 15 mars pour info ! 

Municipales 2020 : Strasbourg en commun et la Robertsau

Municipales 2020 : la droite et la Robertsau

Municipales 2020 : La République en Marche et la Robertsau

Podcast de la Robertsau #6 – Robert Grossmann se confie avant les municipales

À venir bientôt : 

 

 

 

Lettre d’information

Suivez-nous sur Instagram

Archives

abonnez-vous à nos chaines
Youtube Blog de la Robertsau
Dailymotion Blog de la Robertsau
Publicité
Publicité