Robert Herrmann veut toujours polluer la Robertsau avec les camions du port

Robert Herrmann veut toujours polluer la Robertsau avec les camions du port

Une lecture attentive du dernier numéro d’Eurométropole magazine confirme la volonté du président Robert Herrmann d’ouvrir une voie de desserte du Port Autonome vers le Nord. 

Publicité

Si vous avez reçu la version papier ou la version électronique (bizarrement, cela fait quelque temps que les magazines de la ville n’arrivent plus dans notre boite aux lettres) du dernier numéro Eurométropole Magazine, vous n’avez pu, en tant que Robertsauvien, que sursauter à la lecture de la page 8

Sous le titre Novlangue “des déplacements bientôt renouvelés”, l’Eurométropole dirigée d’une main de fer par Robert Herrmann, promet pour la Robertsau un enfer de circulation et de pollution. 

En effet page 8, on peut y lire : 

Autre priorité, l’amélioration des accès au Port autonome. Un hub ferroviaire est en projet pour limiter le nombre de poids lourds. Rapidement, la rue du Péage sera aménagée pour compléter la liaison interports vers le nord. À compter de 2024, l’accès au port pourrait aussi se faire par le nord de l’agglomération, via un accès contrôlé débouchant au Port aux pétroles.

Cela confirme notre article du 9 novembre 2019 ” Route VNF (ex-EDF) : l’Eurométropole va-t-elle l’ouvrir ?” et du 29 juin 2019 “Ex-Route EDF : la Ville résistera-t-elle à la tentation (de l’ouvrir) ?”. La Robertsau est maintenant sous le feu de trois pressions :

  • le Port Autonome (présidé par Catherine Trautmann) qui veut sa route pour les camions
  • les riverains de la route du Rhin qui souhaitent un report de la circulation des camions
  • et l’ogre GCO qui veut son lot de véhicules diesels

En plus, dans les plans machiavéliques de la Ville de Strasbourg (avec le soutien d’Alain Fontanel) la route VNF doit servir d’axe pour rejoindre le maléfique GCO.  Comme nous le confirmaient les services du Port Autonome : 

Dans le cadre de la mise en service à terme du Contournement Ouest de Strasbourg et des réflexions en cours sur la requalification de l’A35, le PAS a souhaité bénéficier d’un accès dédié au trafic poids lourds venant par le nord pour ainsi compléter l’accès sud qui sera conforté à l’occasion des travaux de la Rocade Sud.

Les principes d’aménagement et de fonctionnement d’un accès nord seraient les suivants : aucune circulation de transit de VL ne serait autorisée, seuls les trafics PL à destination ou d’origine portuaire seraient autorisés, un système de contrôle d’accès avec identification et d’annonces des camions serait mis en place ainsi qu’une régulation du trafic.

Ce projet avait été validé dans le Scoters et inscrit dans le dernier PLU.

Concernant les zones de loisirs, des mesures spécifiques en termes d’accès, en particulier les fins de semaine, seraient à mettre en place dans ce cadre.

La campagne électorale commence… Souvenez-vous de ceux qui vous promettent et dans votre dos font le contraire ! La forêt de la Robertsau sera classée en réserve naturelle, et polluée grâce aux camions du trio “Fontanel- Herrmann-Trautmann”.

En fait, c’est une vielle lubie. Déjà en 2012 les élus ont tenté d’inscrire la liaison Interports dans les textes – voir notre article du 27 décembre 2012 “Liaison Interports : passera-t-elle par la Robertsau ?

PS : Merci à François pour le signalement ! 

 

 

Lettre d’information

Suivez-nous sur Instagram

Archives

abonnez-vous à nos chaines
Youtube Blog de la Robertsau
Dailymotion Blog de la Robertsau
Publicité
Publicité