3 tremblements de terre !

3 tremblements de terre !

Ce n’est pas 1, ce n’est pas 2, mais bien 3 tremblements de terre qui ont secoués la Robertsau vendredi 22 janvier 2021.

Publicité

C’est un tremblement de terre assez important qui a touché le nord de Strasbourg vendredi 22 janvier à 19h30. Le Renass l’a dans un premier temps mesuré à 3,6 avant de la ramener à 3,4 de magnitude. 

Vous avez été très nombreux à réagir sur notre page Facebook. 

Il a été suivi tout de suite par un deuxième tremblement de terre de 1,9 de magnitude. Les deux évènements sont bien induit, c’est à dire provoqué par l’homme. On pense bien sur à la géothermie profonde. 

Une heure plus tard, c’est une réplique de 2,2 à 20h34…

Fonroche a communiqué sur son site

Un évènement sismique de 2,78 MLv (lu Renass à 3,4 MLv) a été observé à 19h33 à proximité du puits injecteur de la centrale de Vendenheim. Géoven s’est mise en relation avec le Rénass pour analyser la différence de calcul.

La vitesse de vibration du sol a été mesurée à 2,1 mm/s, soit supérieure au seuil du ressenti humain de 1 mm/s. Une réplique à 1,6 MLv a été observée à 19h34 .

Cet évènement est lié au relâchement du réservoir impliqué par la procédure d’arrêt. La circulation d’eau dans le doublet a été arrêtée le 2 Janvier 2021. Les puits sont en observation. Le réservoir revient lentement vers sa pression naturelle et ce relâchement s’accompagne de sismicité.

Alors que le projet de géothermie profonde de Fonroche est officiellement arrêté, on voit bien les dégâts que cela provoquent alors qu’il est sensé ne plus y avoir d’activité industrielle. 

Certes, il y a encore de la circulation d’eau car Fonroche doit diminuer graduellement la pression avant de fermer son forage, mais ces tremblements de terre sont plutôt inquiétant sur l’instabilité de notre sous-sol. Tout cela donne raison à tous ceux qui s’étaient mobilisés contre les forages en 2015 et particulièrement l’ADIR qui en avait fait son cheval de bataille avec les associations allemandes. 

A postériori, on est particulièrement soulagé, car à l’origine Robert Herrmann et Catherine Trautmann voulaient mettre à forage en plein cœur du Port aux pétroles.

Faire une déclaration en cas de dégats

Alors que Fonroche venait à peine de fermer le formulaire en ligne de déclaration d’incidents sur son site suite au tremblement du 28 octobre 2020, va-il falloir le réouvrir ? 

Nous ne recevons actuellement quasiment plus de déclarations de nouveaux dossiers sur notre site www.geoven.fr.

Afin de nous permettre de finaliser dans les meilleurs délais le traitement des dossiers reçus, la campagne de déclaration en ligne sur le site sera clôturée à compter du 08/01/2021 à 17 heures. Nous invitons donc les personnes souhaitant encore déposer une demande à le faire sur le site onglet Contact avant clôture.

Toutefois, il reste possible d’adresser vos dossier par courrier avec coordonnées + dossier descriptif + photos à l’adresse suivante :

Geoven – Ecoparc Rhénan – 2, rue François de Larderel – 67550 Vendenheim

 

 

 

Lettre d’information

La Robertsau en image

Podcast de la Robertsau

Archives

abonnez-vous à nos chaines
Youtube Blog de la Robertsau
Dailymotion Blog de la Robertsau
Publicité
Publicité