Berge du quai du Bassin de l’Ill : de pire en pire

Berge du quai du Bassin de l’Ill : de pire en pire

Les travaux de bunkérisation du Parlement européen se poursuivent au détriment des usagers strasbourgeois, avec un cynisme sans nom. Mais les associations ne baissent pas les bras. 

Publicité

Ainsi donc, d’après la ville de Strasbourg, la fermeture des berges du quai du bassin de l’Ill ne devrait pas déranger puisque l’on peut passer aisément avenue de l’Europe. Nous avons eu cette semaine un bel échantillon de ce qui attend les Strasbourgeois : le grand n’importe quoi. 

Le Parlement européen, ce n’est pas le Conseil de l’Europe

Nous voudrions tout d’abord faire une précision importante : la décision de fermer le quai du bassin de l’Ill émane du Parlement européen avec la complicité de la préfecture du Bas-Rhin et le silence radio de la Ville de Strasbourg. En aucun cas, le Conseil de l’Europe n’est à l’origine de cette décision. Le Conseil de l’Europe a son siège permanent à Strasbourg, contrairement au Parlement européen qui tient ses sessions 3/4 jours par mois dans notre ville. Même si le Conseil de l’Europe a longtemps hébergé le Parlement européen dans son hémicycle avant l’ouverture de l’IPE IV (Immeuble du Parlement Européen 4), les institutions sont différentes, et dans le cas présent, c’est bien l’administration du Parlement européen qui se croit tout permis.

Sur la carte ci-dessous les 4 immeubles du Parlement européen à Strasbourg (en savoir plus sur Archi-Wiki) juste à côté du Conseil de l’Europe. Pour en savoir plus sur le Conseil de l’Europe et ses missions, on vous encourage à participer aux mercredis du Conseil de l’Europe ou à visiter leur site Internet. 

Impossible de passer à droite ou à gauche…

Preuve que les vélos ne sont décidément pas une priorité à Strasbourg, la situation ubuesque la semaine dernière avec la fermeture de la piste cyclable avenue de l’Europe (pour cause de nettoyage des vitres du Palais de l’Europe) sans aucune déviation bien entendu, et de l’autre côté les travaux de bunkérisation avec le parcours du combattant permanent et ce joker “cyclistes mettez pied à terre”. 

Coordination des travaux, vous connaissez ?

Des radars de présence et des caméras…

Nouveauté ces derniers jours, la pose d’énormes poteaux avec caméras de surveillance et radars latéraux, voilà qui vient compléter le beau dispositif des grilles et des barbelés sur le quai du bassin de l’Ill.  Les touristes qui viennent en bateau auront maintenant droit  comme commentaire : 

Derrières ces barbelés, ces caméras, ces grilles et caméras de surveillances… un bâtiment du Parlement européen. Une légende raconte même que des Strasbourgeois s’y promenaient tranquillement autrefois… mais faut-il croire les légendes ? 

Les associations continuent leur combat

Loin de se laisser impressionner par la politique de la terre brulée des autorités, les associations continuent de se mobiliser. Après la parution d’une lettre ouverte au Maire de Strasbourg dans les Dernières Nouvelles d’Alsace du 19 octobre 2018, une tribune sur Rue89 Strasbourg et une page spéciale dans l’Echo de la Robertsau, elles sont en train de préparer les prochaines actions. Nous ne pouvons pas encore en parler, mais une chose est sûre, elles ne baissent pas les bras et cela s’agite en coulisse. 

En attendant des nouvelles des futures mobilisations, vous pouvez continuer à signer la pétition en ligne, et si vous passez quai du Bassin de l’Ill à nous envoyer vos photos de tous les nouveaux travaux. 

Derrière la grille… l’Europe de Strasbourg

Inscrivez-vous pour recevoir la Newsletter du Blog de la Robertsau

Suivez-nous !

Archives

abonnez-vous à nos chaines
Youtube Blog de la Robertsau
Dailymotion Blog de la Robertsau
En savoir plus

Le site de l’ADIR, de l’ASTUS 67 , et du CADR67

Pour signer la pétition : http://www.adirobertsau.fr/petition/

Le site de nos amis Bruxellois : http://www.placepublique.be

Sur le Blog de la Robertsau : 

Publicité
Publicité